Retour

Communiqué de presse | Swiss Life présente une solvabilité solide

Communication

/

25.03.2020

       

Zurich, le 24 mars 2020

        

  • La capitalisation du groupe reste solide, même après les turbulences sur les marchés des capitaux : le SST s’élève actuellement à environ 175% et se situe ainsi dans le tiers supérieur de la fourchette visée de 140% à 190%.
  • Comme toutes les autres grandes banques et assurances cotées en bourse en Suisse, Swiss Life suspendra son programme de rachat d’actions et ne rachètera plus d’actions dans un premier temps.
  • Comme communiqué précédemment, le conseil d’administration propose à l’assemblée générale un dividende de 20 francs par action pour l’exercice 2019. L’assemblée générale se tiendra comme prévu le 28 avril 2020, sans la participation physique des actionnaires.

     

En dépit des fortes turbulences survenues récemment sur les marchés des capitaux, la solvabilité de Swiss Life reste solide. En tant que groupe, Swiss Life est soumise au test suisse de solvabilité (SST) rigoureusement calibré. Le 1er janvier 2020, Swiss Life tablait sur un ratio SST d’un peu plus de 200% (exercice précédent: 185%). Actuellement, le ratio SST s’élève à environ 175%, soit dans le tiers supérieur de la fourchette visée de 140% à 190%.

    
Swiss Life gère les risques du marché des capitaux dans le cadre de ses processus continus de gestion d’actifs et de passifs. Swiss Life dispose d’un portefeuille de placements bien diversifié présentant une solvabilité élevée. Le portefeuille d’actions est couvert; la part nette d’actions s’élevait à 4,1% au 31 décembre 2019 et a depuis été réduite de moitié à près de 2%.

    
En ce qui concerne les risques assurés, Swiss Life dispose d’un portefeuille équilibré de risques de mortalité et de longévité. Les risques de perte qui en résultent sont par conséquent prévisibles pour Swiss Life. Swiss Life subit principalement les répercussions sur les marchés financiers.

     
Patrick Frost, CEO de Swiss Life, déclare: «Grâce à notre gestion stricte des actifs et des passifs, notre solvabilité reste solide, et ce, en dépit des fortes turbulences survenues récemment sur les marchés des capitaux. Comme toutes les autres grandes banques et assurances cotées en bourse en Suisse, nous suspendrons notre programme de rachat d’actions et ne rachèterons plus d’actions dans un premier temps.»