En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies. Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. Merci de votre compréhension

Retour

Les marchés reprennent leur souffle

Gestion financière

/

19.09.2016

Après avoir connu un été particulièrement calme, les marchés d’actions ont connu une semaine négative, sans pour autant céder à la panique. Depuis le début du mois de septembre, l’indice VIX de la volatilité du S&P500 américain a augmenté de près de 23%, à 16.51 points.

Nous avons de prime abord l’impression que les membres de la Fed jouent au pompier pyromane : certains dispensent dans les médias la nécessité de procéder à des hausses de taux dès que possible tandis que d’autres les contredisent aussitôt.

Nous estimons finalement que ces interventions ont pour but de recaler les anticipations des opérateurs sur le rythme de hausse des taux que la Fed estime aujourd’hui plus prononcé que les marchés. Il n’empêche, ces volte-face à répétition ont tendance à laisser les investisseurs dans le flou…

En Europe, la croissance allemande devrait ralentir au second semestre, en raison des incertitudes liées au Brexit sur les exportations, bien que la banque d’Angleterre ait souligné lors de sa réunion de politique monétaire la résilience de l’économie britannique à l’impact lié au référendum du mois de juin.

Le pétrole a connu un recul sensible cette semaine, impacté par les révisions à la baisse des perspectives de l’IAE quant au rééquilibrage de l’offre et de la demande avant fin 2016. Ainsi, la fin de l’excès de production a été repoussée à mi-2017 au plus tôt. Plus surprenant dans un contexte de retour du risque sur les marchés, les taux souverains se sont tendus sur la semaine, tant aux Etats Unis qu’en Europe. Les taux portugais ont été les plus attaqués, alors que des négociations sur le plan budgétaire 2016 sont en cours.

Rédigé par le Pôle Gestion Actions le 19/09/2016
_____________

Les opinions et analyses présentées expriment le jugement de la Gestion de Swiss Life Banque Privée à la date indiquée et sont susceptibles de changer sans avis préalable. Elles ne constituent en aucune façon une offre de vente ou une sollicitation commerciale et ne sauraient engager la responsabilité de Swiss Life Banque Privée ou de sa société de gestion.